CETAF | Corporation des entreprises de traitement de l’air et du froid

Le ménage du printemps dans vos organisations !


Le ménage du printemps dans vos organisations !

Categorie(s) :   Climapresse  


Par Laurie Forman

 

L’arrivée prochaine du printemps nous fait rêver de jours meilleurs, de temps plus doux, de soleil, etc. Pour certains d’entre nous, il nous rappelle de planifier nos jardins, prévoir nos semences et étudier les prévisions météorologiques. C’est aussi le temps de faire le grand ménage du printemps pour faire place au renouveau!

 

 


 

Devancer les tendances

Pour l’employeur, ça peut signifier de prendre du temps pour voir venir les futurs défis. Bill Drayton (fondateur de Ashoka) racontait récemment dans un article du New York Times que les entrepreneurs qui arrivent à avoir des impacts positifs sur la croissance de leur entreprise, sur leur propre bien-être et celui de leur communauté ont en commun la capacité de s’adapter aux environnements incertains et d’apporter des changements significatifs, si petits soient-ils. Ils ont développé l’habitude de comprendre les tendances émergentes de leur marché et aussi les tendances plus globales (environnementales, économiques, politiques, sociales, etc.) Ils, elles font partie de réseaux leur permettant d’accéder à différentes perspectives et d’être parfois mis au défi!

 

 

Cultiver le changement

Ces entrepreneurs réussissent à implanter dans leurs entreprises une culture axée sur le changement et l’innovation. Ils cultivent chez leurs jeunes employé(e)s une façon de penser et d’agir afin qu’à leur tour, ils deviennent des « change makers ». Comment? En développant le travail d’équipe, en permettant au leadership des personnes d’émerger, en les encourageant à reconnaître les patterns qui les entourent, à identifier les problèmes inhérents à chaque situation, en organisant des équipes de travail souples, fluides, dédiées, en leur donnant du temps pour réfléchir seul et en équipe. Somme toute, des personnes dans l’action mais aussi dans la réflexion. Ce nouveau genre de travailleur(euse) est-il difficile à recruter? En fait, le secret est d’abord de reconnaître le besoin d’avoir des « change makers » dans son entreprise, aussi petite soit-elle. Par la suite, l’employeur doit gérer ses employés différemment.

 

Les approches contraignantes où les employés doivent « rentrer » dans le moule ont fait leur temps (re : David Mahe, Human work project). L’entreprise, selon ce dernier, doit investir dans le développement des personnes afin de maintenir et de renforcer leur employabilité, et ce, dans le contexte de leur emploi actuel, tout au long de leur vie professionnelle, pour leur carrière au sein de l’entreprise… et pour leur futur emploi. C’est en leur proposant de nouvelles compétences, un avenir, des opportunités, que l’entreprise crée la confiance et la fidélisation de ses employés. Télétravail, horaire flexible, équilibre de vie professionnelle et personnelle, l’occasion de travailler et de réfléchir ailleurs qu’assis dans un cubicule sont tous des éléments qui rendront votre entreprise attrayante.

 

 

Penser autrement

David Mahe propose, devant les défis que posent un taux de chômage historiquement faible, d’abandonner les vieux réflexes de « rétention » pour investir dans la liberté, l’employabilité et l’attractivité. Devant ce déséquilibre de la gestion de l’offre et de la demande, où l’offre d’emploi est plus forte que la disponibilité de candidat(e)s, la surenchère salariale qui nous guette n’a en réalité que peu d’effets sur le maintien du lien d’emploi. Il faut donc penser autrement. L’entreprise doit miser sur la qualité de l’expérience que vit l’employé à l’emploi et la possibilité offerte par l’entrepreneur et par les gestionnaires d’être écouté et de pouvoir changer des choses.

 

Moins de 6% de chômage à Montréal, la pénurie d’employés est donc devenue une réalité! Êtes-vous un « change maker »?

 


Laurie Forman
Conseillère en DO
Associée principale
Forman et associés inc.



Retour aux nouvelles et événements

Inscription à Le ménage du printemps dans vos organisations !


  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

S'inscrire à l'infolettre


  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Défiler vers le haut
error

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !