CETAF | Corporation des entreprises de traitement de l’air et du froid

Dévoilement des lauréats du Gala Reconnaissance 2015


Dévoilement des lauréats du Gala Reconnaissance 2015

Categorie(s) :   À la une   Nouvelles  


Alors que l’année 2015 tire à sa fin, les professionnels du milieu de l’air et du froid ont pris le temps de se rassembler lors du 5e Gala Reconnaissance de la Corporation des entreprises de traitement de l’air et du froid (CETAF), afin de souligner l’accomplissement de quatre membres qui se sont démarqués dans l’industrie.

C’est sous le décor enchanteur du Club de Golf le Mirage à Terrebonne que s’est déroulée la soirée de festivités réunissant près de 250 convives. Jonglant entre deux numéros de cirque époustouflants et la remise de prix, l’animateur Philippe Pépin a conduit la soirée de main de maître. Pour chaque édition, la CETAF se fait une fierté de sélectionner des lauréats pour les trois catégories Bâtisseur, Personnalité et Hommage et tient à remercier l’ensemble des partenaires, sans qui l’événement ne pourrait avoir lieu.

* Communiqué de presse officiel *


 

Prix Bâtisseur – Pierre Martin & Marc Bergeron (Pro Kontrol)

 

Laureat_PierreMartin_MarcBergeronC’est en 1985 que ces deux jeunes hommes, nouvellement diplômés du cégep Ahuntsic, ont pris en charge le comptoir de vente de Pro Kontrol. Dès son début, le duo a eu de l’intuition en choisissant d’établir sa niche dans le domaine du contrôle, devenant ainsi le premier grossiste au Canada dédié uniquement au contrôle de la mécanique du bâtiment.

Véritable reflet de leur réussite, la croissance indéniable de l’organisation se traduit, depuis les trois dernières décennies d’activités, par l’ouverture de cinq succursales, rassemblant à ce jour plus d’une quarantaine d’employés à travers le pays. La progression de l’entreprise se confirme en 1996 lorsque Marc Bergeron, ayant alors le vent dans les voiles, ajoute une filiale complémentaire et conçoit le produit Prolon, filiale dont il est encore à ce jour le président.

L’organisation se devait de garder son avance face à la concurrence. C’est alors en mettant à la disposition de la clientèle un comptoir de pièces, un soutien d’experts techniques et un service à la hauteur des attentes que l’organisation démontre ses multiples compétences.

De plus, afin de conserver les standards qui définissent l’entreprise, ils se sont donné la mission d’offrir un éventail de formations tout aussi complet que varié. C’est pourquoi ce département est en encore aujourd’hui en pleine ébullition.

Cette effervescence, Pierre et Marc l’ont toujours eue. Au fil du temps, les valeurs de l’entreprise et le respect ont motivé ces amis et partenaires d’affaires à offrir un service basé sur la compétence de leurs employés et sur la qualité de leurs produits. Nous pouvons même dire que c’est ce qui fait aujourd’hui leur marque de commerce.

Finalement, Pro Kontrol est né il y a 30 ans de la complicité de deux techniciens sur la rue Bégin à ville Saint-Laurent et maintenant c’est avec cette même complicité en 2015 que nous sommes heureux de décerner à Pierre Martin et Marc Bergeron le prix bâtisseur.

 

 

Prix Personnalité – Roger Brideau (Le Groupe Master)

 

Laureat_RogerBrideauTous ceux qui ont côtoyé Roger Brideau s’entendent : il est un homme d’une intégrité et d’une loyauté exceptionnelle. Nul n’est surpris qu’il ait fidèlement œuvré au sein d’une seule et même entreprise de 1984 jusqu’à avril 2015, moment où il a quitté l’entreprise pour une retraite plus que méritée.

Dès le début de sa carrière, Roger était convaincu des nombreux avantages d’une nouvelle technologie moins énergivore. Il s’est alors donné comme mandat de démystifier le fonctionnement des systèmes thermopompes et de faire connaître cette nouvelle technologie prometteuse. Dès ce moment, il a parcouru toute une partie de l’Ontario, du Québec et des Maritimes et s’est démarqué comme un véritable pionnier dans l’implantation de ces nouveaux systèmes.

Perfectionniste, Roger a grandement contribué tout au long de sa carrière à l’instauration de standards supérieurs en matière d’assistance technique. Monsieur Brideau est rapidement devenu la référence pour plusieurs techniciens de l’est du Canada. Ses compétences de formateur lui ont valu, entre autres, le respect et la reconnaissance du manufacturier américain York qui a fait appel à ses connaissances afin de résoudre des situations et défis techniques complexes.

Malgré un accident oculaire qui l’a rendu mi-voyant, monsieur Brideau a conservé la même détermination qui l’a toujours animé. C’est pourquoi il a terminé sa carrière chez Le Groupe Master dans les fonctions de mentor pour l’équipe des techniciens en plus de continuer à poser des diagnostics par téléphone. N’oublions pas qu’il a pris part, en plus de 31 ans de service, à la croissance ainsi qu’à la réputation hors pair de l’entreprise Master dans ce domaine.

Mentor aguerri, monsieur Brideau a sans contredit laissé une marque indélébile chez Master par son humour, sa joie de vivre, mais surtout par son intégrité, son humanité et sa grande rigueur. Des qualités qui lui ont valu non seulement un immense respect, mais avant tout, l’estime de ses collègues.

 

Prix Hommage – Robert Thivierge (Mécanicair)

 

Laureat_RobertthiviergeBeaucoup d’entre vous le savent, se lancer en affaires représente de nos jours un pari audacieux. Toutefois, nombreux diront aussi que le véritable enjeu, c’est de résister au temps. À l’aube de ses 40 ans, l’entrepriseMécanicair peut s’estimer chanceuse d’avoir eu à sa tête pendant près de 35 ans le lauréat du prix Hommage, monsieur Robert Thivierge.

Dès son association avec son cousin en début de carrière, il était conscient des multiples défis qui les attendaient. Il a alors joué la carte de la prudence et le duo a décidé de se consacrer au service afin de se positionner et prendre sa place dans l’industrie.

Mécanicair a été au centre de trois tempêtes majeures au cours de son histoire. Et c’est lors de ces périodes critiques que le calme et le flair de Robert Thivierge se sont avérés des atouts. Prendre le temps de réfléchir avant d’agir, être à l’écoute et établir un lien de confiance représentent les qualités fondamentales de ce leader fort de ses principes.

Cette ouverture l’a également amené à s’impliquer dans l’industrie et à être en recherche constante de solutions. Ce fut le cas lors de ses deux mandats auprès de la CETAF, très formateurs selon lui. D’abord de 1994 à 1997 puis de 2006 à 2008, Robert Thivierge s’est investi dans plusieurs enjeux, dont les divergences de points de vue dans l’industrie, le dossier de la BSDQ, des négociations de conventions collectives, et j’en passe.

Aujourd’hui, monsieur Thivierge se dirige tranquillement vers la retraite et constate qu’avec le temps, une des choses qui ne changent pas dans l’industrie, c’est la qualité de la concurrence, à la fois solide et compétente. Il est persuadé d’éventuellement laisser son organisation entre les mains d’une relève déjà très qualifiée.



Retour aux nouvelles et événements

Inscription à Dévoilement des lauréats du Gala Reconnaissance 2015


  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

S'inscrire à l'infolettre


  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Défiler vers le haut
error

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !