CETAF | Corporation des entreprises de traitement de l’air et du froid

Port du masque en continu dans les milieux de travail


Port du masque en continu dans les milieux de travail

Categorie(s) :   Nouvelles  


Message important de la CNESST

Devant la menace des variants de la COVID-19, hautement plus contagieux, la Commission des normes, de l’équité, de la santé du travail (CNESST) exige le port du masque médical en continu à l’intérieur dans les milieux de travail. Cette obligation s’applique partout au Québec, dès ce jeudi 8 avril.

La prévalence des nouveaux variants est inquiétante, et la CNESST invite les milieux de travail à la plus grande prudence. Ainsi, le port du masque médical en continu, ou d’un masque attesté par le Bureau de normalisation du Québec (BNQ), devient une mesure additionnelle à respecter à l’intérieur pour limiter la propagation du virus et de ses variants, en plus de la distanciation physique et de la présence de barrières physiques.

Pour le travail à l’extérieur, le port d’un masque médical attesté par le BNQ est exigé si des interactions à moins de deux mètres avec des collègues de travail peuvent se produire.

Cette nouvelle mesure s’inscrit dans un principe de précaution et dans la foulée des initiatives par la CNESST depuis le début de la pandémie.

Précisions/exceptions

Le port du masque en continu ne s’applique pas si la personne travaille seule dans une cabine ou une pièce fermée (exemples : un bureau avec murs et porte, un camion, un habitacle) et lorsqu’elle mange et boit lors des repas et des pauses.

Une personne n’est pas obligée de porter son masque en continu dans les situations suivantes :

  • pour des raisons de santé (par exemple une personne asthmatique) et de sécurité (par exemple la présence de buée obstruant la vue pour la conduite d’un véhicule ou la manipulation de machinerie);
  • s’il nuit à la communication (par exemple un lecteur de nouvelles, le secteur de la production audiovisuelle ou de l’information, une conférence de presse), à la compréhension ou à l’apprentissage (par exemple en enseignement);
  • s’il empêche l’exécution des tâches liées à un emploi (par exemple un chanteur ou un musicien d’instruments à vent).

Ces exigences s’adapteront en fonction de la situation épidémiologique et du contrôle de la transmission.

Informations supplémentaires



Retour aux nouvelles et événements

Inscription à Port du masque en continu dans les milieux de travail


  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

S'inscrire à l'infolettre


  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Défiler vers le haut
error

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !