CETAF | Corporation des entreprises de traitement de l’air et du froid

Pour une isolation de tuyauterie en santé


Pour une isolation de tuyauterie en santé

Categorie(s) :   Climapresse   Nouvelles  


Par Stéphan Legault

Que ça soit en réfrigération, en climatisation ou en plomberie, l’isolation de votre tuyauterie est un peu comme votre peau, elle protège ce qui est à l’intérieur. Dans notre cas, c’est la tuyauterie dans laquelle circulent les fluides caloporteurs.

 


 

Lors de la prise de possession d’un bâtiment par le propriétaire, tout peut sembler adéquat. Par contre, lorsque le bâtiment vieilli de quelques jours, mois ou années, les points de contact entre la tuyauterie isolée et leurs éléments de suspension peuvent êtres déficients simplement en raison de l’absence de sellette ou protecteur ou que celui-ci est inadéquat.

 

Depuis plusieurs années, nous fabriquons des unités de climatisation, de réfrigération et de chauffage de plus en plus efficaces dans le but d’économiser de l’énergie. Malheureusement, le transport de cette énergie vers sa destination finale est en partie compromis simplement par le fait que l’isolation aux points de suspension peut être endommagée.

 

Naturellement, selon l’utilisation, des pertes ou gains d’énergie sont associés à ce phénomène ; du côté chaud on perd des BTU, du côté froid il y a un gain qui réduit l’efficacité des systèmes. Ces pertes du côté froid peuvent entraîner de la condensation, créant ainsi des problèmes de moisissures dans l’isolation, de formation de glace et de corrosion prématurée de la tuyauterie à l’intérieur de l’isolation.

 

Vous savez déjà que votre tuyauterie subit de fortes contraintes selon le type de système utilisé, d’où l’importance d’avoir un point de contact adéquat entre votre tuyauterie isolée et le système de suspension.

 

Voici quelques exemples de mouvement linéaire de tuyauterie de cuivre utilisé en réfrigération pour 61 mètres (200 pieds) :

  • Réfrigération basse température : 69 mm (2,75 pouces) d’expansion thermique
  • Système avec dégivrage au gaz chaud : 106 mm (4,25 pouces) d’expansion thermique

 

isolation

L’utilisation d’un tuyau de PVC, ABS coupé en deux et d’une feuille de métal roulé en demi-lune peut occasionner des arêtes tranchantes qui endommagera l’isolation et ne respectera pas nécessairement les codes en vigueur.

Par exemple, il est fréquent d’avoir, dans un supermarché, plusieurs kilomètres de tuyauterie de réfrigération. Sachant que les supports sont espacés d’au maximum 2,43 m (8 pieds),vous en aurez alors plusieurs centaines. Elles sont donc une source potentielle de problèmes si elles sont absentes, mal sélectionnées ou mal installées.

Selon le Food Market Institute (FMI), dans un système de réfrigération, 13% des fuites sont causées par la tuyauterie!!  (48% à l’évaporateur, 36% dans la chambre mécanique, 3% au condenseur.) Ces fuites sont souvent localisées aux points de support de la tuyauterie. Si votre tuyauterie isolée est en contact avec une tige filetée qui supporte la cannelure, le seul mouvement du fluide en circulation à l’intérieur crée une vibration qui peut causer une détérioration de l’isolant, de la tuyauterie et éventuellement une fuite.

 

Nous savons tous qu’un isolant compressé perd ses propriétés isolantes. Le système de soutien est donc nécessaire pour les raisons suivantes :

  • Il protège la tuyauterie isolée en répartissant le poids sur une plus grande surface en évitant que le poids de la tuyauterie ne compresse l’isolant.
  • Il permet les mouvements linéaires de la tuyauterie isolée en prévenant les déchirures de l’isolation ou du pare-vapeur.

 

Aussi complexe que cela puisse paraître, il existe certains moyens efficaces d’éviter cette problématique. Les trois principaux types de protection suggérés sur le marché sont :

  • Une sellette de soutien localisée sous l’isolation aux éléments de suspension.
  • Manchon haute densité remplaçant l’isolation aux éléments de suspension.
  • Une tuyauterie complètement recouverte d’une chemise de métal ou de type PVC.

 

En toute circonstance, assurez-vous que :

isolation

Une installation en santé.

  • Le produit a une approbation (par ex : UL, cUL, CSA) pour assurer la constance et l’uniformité des produits utilisés lors des installations.
  • Le produit peut être utilisé à l’intérieur comme à l’extérieur et est résistant aux UV.
  • Une plage de températures d’opération ambiante adéquate pour le milieu dans lequel il sera utilisé pour s’assurer de son efficacité et durabilité.
  • Être approuvé pour l’utilisation dans le domaine alimentaire (si requis).
  • Que le système soit fixé à son support, peu importe le type de support.
  • D’avoir une longueur minimale de 12’’ (300mm) pour répartir le poids de la tuyauterie isolée. (Sellette)
  • D’être évasée aux extrémités pour ne pas déchirer l’isolation lors de mouvements linéaires. (Sellette)
  • Que le produit puisse être peint sans dégradation.
  • Avoir une apparence propre, professionnelle et standardisée.
  • Obtenir un dessin d’atelier ou une fiche technique du manufacturier.
  • En réfrigération, s’assurer que les lignes de liquide et aspiration ne sont jamais en contact avec tout élément métallique.

 

 


 

Stéphane Legault

Insuguard



Retour aux nouvelles et événements

Inscription à Pour une isolation de tuyauterie en santé


  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

S'inscrire à l'infolettre


  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Défiler vers le haut
error

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !