CETAF | Corporation des entreprises de traitement de l’air et du froid

Évolution des systèmes à débit de réfrigérant variable (DRV) et nouvelle technologie DRV HYBRIDE


Évolution des systèmes à débit de réfrigérant variable (DRV) et nouvelle technologie DRV HYBRIDE

Categorie(s) :   Climapresse  


Par Jocelyn Léger, ing., CEM, PA LEED®

 

L’intégration d’équipements CVCA, de type DRV, au sein d’un bâtiment, s’avère un choix judicieux et de plus en plus populaire pour maximiser les économies d’énergie. Cependant, en plus des considérations énergétiques et du confort des occupants, une attention particulière est de mise afin que l’installation soit conforme aux limites de concentrations de réfrigérant exigées à l’intérieur des zones occupées.


 

La tendance actuelle penche donc vers la réduction de la quantité de fluide frigorigène à l’intérieur des systèmes CVCA. Une nouvelle solution DRV innovante permet de répondre efficacement aux différents besoins actuels afin d’en faire un choix de premier plan pour différents types d’applications et de bâtiments.

 

 

Le système DRV « HYBRIDE » est l’alternative moderne aux approches traditionnelles en chauffage et en climatisation. En plus d’offrir une performance inégalée, cette technologie permet de répondre simultanément aux besoins de chauffage et de climatisation tout en récupérant de l’énergie. Entre le groupe compresseur-condenseur et le boîtier de récupération d’énergie, le système utilise une technologie à détente directe similaire aux systèmes DRV typiques. L’énergie est ensuite redistribuée dans le bâtiment avec de l’eau chaude ou froide vers des ventilo-convecteurs. N’ayant pas de réfrigérant qui circule dans les zones occupées, le système contient alors deux fois moins de fluide frigorigène qu’un système DRV conventionnel. La séparation des circuits d’eau et du réfrigérant s’effectue au niveau du boîtier de récupération. Ce dernier s’apparente à ceux des systèmes DRV conventionnels. Il est un peu plus long, contient des valves, deux échangeurs à plaques de type réfrigérant-eau ainsi que deux pompes à vitesses variables dont le rôle sera d’alimenter en eau refroidie ou chaude les ventilo-convecteurs par l’entremise de 8 à 16 raccords hydrauliques. Il est possible d’alimenter jusqu’à 50 unités intérieures avec un seul système. De plus, l’installation s’avère très simple et souple grâce à l’utilisation, dans les zones occupées, de tuyauterie en plastique plutôt qu’en cuivre, comme c’est habituellement le cas avec les systèmes DRV traditionnels. En tout temps, seulement 2 tuyaux sont requis entre les composantes, favorisant un gain d’espace par rapport à l’utilisation de ventilo-convecteurs nécessitant habituellement 4 tuyaux pour opérer en climatisation et chauffage. Comme les ventilo-convecteurs utilisent de l’eau, les occupants ne ressentent donc en aucun temps un changement de température non désiré. Selon le design de systèmes plus communs, ce type de changement est parfois perçu, dans les pièces occupées lors de cycles de dégivrage propres à un système comportant un groupe compresseur-condenseur refroidi à l’air. Le boîtier de récupération gérant l’apport d’eau vers les unités intérieures fera en sorte d’assurer un confort en tout temps pour les occupants, et ce, en maintenant des températures d’alimentation douces et confortables.

 

Comme la technologie DRV HYBRIDE permet d’éviter le passage de fluide frigorigène dans les locaux destinés aux occupants et nécessite par le fait même des quantités nettement moindres de réfrigérant, cela aura automatiquement un effet positif en regard des plus récentes réglementations sur les réfrigérants, dont le code CSA B-52.

 

Il existe plusieurs applications où l’utilisation d’un système DRV HYBRIDE s’avérera un choix judicieux, autant pour l’installateur que l’utilisateur, et ce, pour la plupart des domaines d’utilisation où le confort de régulation de la climatisation ainsi que du chauffage joue un rôle très important. Dans les hôtels, par exemple, les systèmes DRV HYBRIDES présentent l’avantage de permettre un réglage individuel du mode de fonctionnement (climatisation et chauffage) pour chacune des chambres, et ce, 24 heures sur 24. La température peut donc être réglée à l’aide d’un thermostat localisé dans la pièce principale. Il est également possible de contrôler le tout par l’entremise d’un contrôleur centralisé. Chaque unité intérieure peut être utilisée individuellement en mode climatisation ou chauffage. La plupart du temps, les espaces occupés seront équipés d’une unité de type « gainable », facilitant ainsi le raccordement de conduits de ventilation qui donneront au concepteur la flexibilité pour utiliser les différents types de diffuseurs, grilles et registres disponibles sur le marché. De plus, afin de répondre aux exigences en apport d’air neuf de la norme ASHRAE 62.1, il devient facile d’intégrer à la distribution d’air des unités de récupération d’énergie de type « ERV », ou tout autre système d’apport d’air neuf.

 

 

La nouvelle technologie DRV HYBRIDE est très silencieuse et permet sans aucun doute de tirer profit du meilleur de deux mondes en combinant les avantages de la détente directe à celle d’un système à l’eau.



Retour aux nouvelles et événements

Inscription à Évolution des systèmes à débit de réfrigérant variable (DRV) et nouvelle technologie DRV HYBRIDE


  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

S'inscrire à l'infolettre


  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Défiler vers le haut
error

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !